TPE réalisé par Floricia, Oriane et Cyrille (Lycée de Villaroy - Guyancourt)

Arsenic

Qu’est ce que l’Arsenic ?

L’arsenic est un élément chimique métalloïde semi-métallique de la famille des pnictogènes, de symbole As, de numéro atomique 33, il possède donc 33 protons, 33 électrons et aussi 42 neutrons. Il présente des propriétés intermédiaires entre celles des métaux et des non-métaux. Il est assez répandu dans la nature, comme dans la croûte terrestre et en plus petite quantité dans la roche, l’air, l’eau et le sol. Il est présent dans certains minerais comme mispickel et realgar. L’activité humaine est à l’origine des 2/3 de l’arsenic atmosphérique global. En effet, en 2004 la production mondiale est de 2 800 tonnes d’arsenic. C’est un polluant très toxique. Sa toxicité dépend de certains facteurs du milieu qui l’entoure comme la température, le pH ou la matière organique présente. Le rejet de ce polluant est interdit dans les eaux souterraines.

ArsenicSymbol      Realgar blanc

                                                                                                 Realgar contenant de l’arsenic

D’où vient-il ?

La redistribution de l’arsenic vers les compartiments aquatiques et atmosphériques se fait par volcanisme, érosion des roches, lessivage des sols, réactions d’oxydo-reduction et précipitations. L’homme s’en sert pour la métallurgie, la production de colorants, de biocides et de pesticides. Mais il est presque totalement interdit en France pour ces deux derniers usages. Il est aussi utilisé comme alliage, principalement pour renforcer la dureté des alliages de plomb. Il est interdit en vente, de mise sur le marché et d’emploi par le grand public depuis 1997. En 2001, il a été interdit dans les pesticides agricoles, puis en 2004 pour les produits anti-salissure, produits de traitement du bois arsénié, ainsi que le bois traité par ce produit. Il reste cependant autorisé pour le traitement de charpentes à usages non-domestiques. Depuis le 30 juin 2005 son rejet dans les eaux souterraines est interdit.

 

Conséquences sur l’organisme :

L’ingestion totale d’arsenic chez l’homme est de 100µg/jour ce qui est beaucoup. Cette ingestion se fait par l’eau, la nourriture et l’air, principalement sous forme organique, moins nocive que sa forme inorganique. L’arsenic est rapidement transformé et éliminé du corps par l’urine. Dans le corps humain, la quantité d’arsenic est naturellement comprise entre 1 et 3 mg/kg de poids corporel.
L’arsenic organique ne provoque ni cancer ni irritation. Mais, chez l’homme, une exposition à des doses élevées peut provoquer par exemple des maux d’estomac ou des problèmes au niveau des nerfs. L’exposition à l’arsenic inorganique, plus toxique que la forme organique, peut provoquer différents effets, comme une irritation de l’estomac, des intestins ou des poumons, une diminution de la production des globules blancs et rouges dans le sang et des problèmes de peau, comme des lésions cutanées, une modification de la pigmentation ou des plaques rugueuses. Cela crée aussi des perturbations au niveau du cœur, des reins et de la vessie. La prise de quantité importante d’arsenic inorganique intensifie ces effets et augmente les risques de développer un cancer, et plus particulièrement un cancer de la peau, du poumon, du foie ou un cancer lymphatique. Cela peut aussi engendrer une résistance moindre aux infections, des maladies cardio-vasculaire, le diabète et des dommages au cerveau. Une exposition très importante peut aussi être à l’origine d’une infertilité et de fausses couches chez les femmes, c’est une substance réprotoxique. A cause de ses propriétés géno-toxiques l’arsenic inorganique peut altérer l’ADN. La norme nationale d’arsenic dans l’eau est de 50µg/L, mais l’OMS recommande 10µg/L.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/32/d339796120/htdocs/tpe/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399