TPE réalisé par Floricia, Oriane et Cyrille (Lycée de Villaroy - Guyancourt)

Cuivre

Qu’est-ce que le cuivre ?

 

Le cuivre fait partie des métaux lourds de la famille des métalloïdes. Il est présent dans la nature sous forme de minerais et parfois à l’état natif (cuivre métallique à l’état naturel). On le trouve aussi sous la forme d’acétate, d’hydroxyde, de chlorure, d’oxyde. Il est utilisé à de nombreux usages, car c’est un très bon conducteur et a des propriétés biocides. Sa toxicité et sa bioaccumulation sont variables selon sa forme chimique et diminuent le long de la chaîne alimentaire. Son volume produit en Europe  est de 1460 kT/an, mais son utilisation est toujours croissante. Les chlorures, nitrates et sulfates  du cuivre sont très solubles dans l’eau. Le cuivre est essentiel à toutes formes de vie et est un des seuls métaux colorés. Il est utilisé par l’homme depuis près de 7000 ans. Dans le tableau périodique des éléments, le cuivre est de la même famille que l’or et l’argent. Ceux-ci expliquent de nombreuses ressemblances entre ses différents métaux.

 

MineCuivre

Mine de cuivre

 

D’où vient-il ?

 Les principales sources d’émission du cuivre sont les industries, les incinérations d’ordure ménagère et la combustion du charbon. La contamination du cuivre dans les eaux de France a culminé vers 1960. Elle est désormais en recul malgré un usage en croissance . Les origines du cuivre dans les cours d’eau et principalement de source urbaine. Il y en a environ 371 mg/ Kg en France dans les boues de station d’épuration. Il est utilisé dans les industries électriques, les appareils de chauffage, les céramiques, les plomberies, les industries textiles et les tanneries, ainsi que dans l’agriculture (en tant qu’insecticide …),  et en métallurgie. Le cuivre est également naturellement présent dans la croûte terrestre . Celui –ci est donc extrait dans de grandes mines à ciel ouvert . Les principaux pays extracteurs de cuivre sont le Chili, la Chine, le Pérou, les États-Unis et l’Australie.

 

Cuivre et Santé

Le cuivre est très toxique pour la faune et la flore aquatique ainsi que chez les insectes, mais aussi pour les mammifères  comme le porc ou la vache. L’homme est exposé au cuivre lorsqu’il mange ou est au contact de l’eau. A moins d’une forte ingestion, les risques pour l’homme sont très faibles. Le cuivre est tout de même toxique pour l’homme par inhalation, par contact cutané et par ingestion si ceux-ci sont fréquents et abusifs. Les organes atteints lors d’une trop forte exposition sont le foie, le cœur, les reins et la peau. Pour limiter la pollution et l’exposition,il existe des limitations préventives.Les agriculteurs et les industries doivent recycler les effluents et ce dernier doit limiter la concentration de cuivre dans les rejets aqueux depuis 1998, la limite de quantification dans l’eau pour ce métal est de 1 µg/L . La pollution dépend de nombreux facteurs comme l’oxygénation, la dureté de l’eau et la température.

 

 Références bibliographiques :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuivre

http://copperalliance.fr/le-cuivre/les-proprietes-du-cuivre

http://antimicrobialcopper.com/fr/pourquoi-antimicrobial-copper-/faq.aspx

http://www.gerbeaud.com/nature-environnement/bouillie-bordelaise-cuivre-toxicite-environnement,994.html


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/32/d339796120/htdocs/tpe/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399